Reprise progressive de notre activité de soins non urgente

L’amélioration sensible de la situation épidémique du COVID-19 nous amène à reprendre notre activité de soins non urgente.

Nous avons été très peu confrontés à des femmes COVID-19 positives ces dernières semaines et nos différents parcours de soins ont bien fonctionné. Les naissances ont été nombreuses et les sorties précoces de la maternité bien organisées avec la ville. Nos urgences ont été prises en charge tout à fait normalement pour la partie gynécologique.

Reprise des consultations gynécologie et obstétrique le 11 mai

  • Les mesures barrières devront être respectées au maximum pour pouvoir accéder aux consultation (rez de chaussé du pavillon Martainville).
  • Vous ne devez pas vous rendre à cette consultation si vous présentez des signes cliniques en faveur du COVID-19 (fièvre, toux, gêne respiratoire, diarrhées …) et contacter votre médecin traitant.
  • Vous devez par ailleurs porter un masque et venir seule à cette consultation.
  • Pensez à bien vous laver régulièrement les mains.

Reprise de la préparation à la naissance classique « psychoprophylaxie obstétricale »

  • Sous forme de téléconsultation d’une durée de 30 minutes environ.
  • Vous avez la possibilité de visiter virtuellement la maternité en allant sur notre site internet.

La présence d’un seul accompagnant autorisée en salle de naissance et en suites de couches

  • Il ou elle devra ne présenter aucun signe clinique en faveur du COVID-19 et porter un masque.
  • Il ou elle devra s’engager à respecter un confinement strict dès son entrée à la maternité afin d’éviter les allées et venues.

En salle de naissance : les principes de sécurité précédemment énoncés sur notre site restent les mêmes (confinement dans la salle de naissance et pas de sortie pendant toute la durée de l’accouchement).

En suites de couches : une visite par jour est possible en respectant également le principe du confinement (pas de sortie de la chambre pendant toute la durée de la visite).

Dans le secteur des grossesses pathologiques : une ou plusieurs visites sont possibles pour des séjours longs et complexes après l’accord du médecin.

Reprise des interventions chirurgicales le 11 mai

Vous serez d’ici peu contactées par notre service pour les programmer dans les meilleures conditions possibles et suivant vos souhaits.