Covid-19 : point de situation

Point de situation de la réorganisation de la maternité Charles-Nicolle – 27/03

Nous sommes à ce jour en pleine épidémie COVID-19 en Normandie mais bien préparés pour pouvoir l’affronter dans les meilleures conditions possibles de soins.

La maternité fonctionne normalement pour les soins urgents et la période de la naissance.

Les consultations obstétricales par téléphone nous permettent de garder un contact avec vous et de pouvoir répondre à vos questions et attentes. Elles nous donnent l’occasion de vous rappeler l’importance du confinement qu’il faut respecter mais aussi d’insister sur le fait que la maternité fonctionne tout à fait normalement pour les soins urgents et la période de la naissance. Les sorties précoces après l’accouchement sont maintenant bien organisées avec un relai de soins de qualité assuré par les sages-femmes de ville le plus souvent. Ceci vous permet de pouvoir rentrer chez vous rapidement pour retrouver vos proches.

Les publications à propos du COVID19 pendant la grossesse restent rares et toujours rassurantes sur le risque de transmission du virus de la mère au fœtus. Les formes graves respiratoires de la femme enceinte sont très peu rapportées mais il est important de contacter le 15  si vous ressentez une gène respiratoire avec de la fièvre.

Renforcement de nos mesures de confinement concernant l’accompagnant

La situation actuelle de l’épidémie nous amène à renforcer à l’extrême nos mesures de confinement pour protéger le personnel soignant et les patientes présentes dans la maternité. Un accompagnant est dorénavant seulement autorisé lors de votre accouchement et uniquement s’il respecte des consignes strictes de confinement en salle de naissance. Il devra après l’accouchement  quitter l’hôpital pour ne revenir qu’à votre sortie. Un contact pourra être cependant maintenu à l’aide des outils de communications des téléphones mobiles (whatsapp par exemple).

Prise en charge des femmes positives pour le Covid-19

Nous avons prévu de prendre en charge des femmes positives pour le COVID-19 avec la création d’une unité spécifique obstétricale. Cette unité permettra d’hospitaliser des femmes enceintes qui présentent une grossesse pathologique dans des conditions optimales de prise en charge. Cette unité accueillera également dans des chambres dédiées la mère et son nouveau-né pour favoriser le lien mère et enfant. Enfin, il faut savoir que l’allaitement est possible pour les femmes positives pour le COVID-19.

La déclaration de naissance

La déclaration de naissance doit être faite dans les 5 jours qui suivent le jour de l’accouchement.

Le jour de l’accouchement  n’est  pas compté dans le délai de déclaration de naissance. Si le dernier jour tombe un samedi, un dimanche, un jour férié ou chômé, ce délai est prolongé jusqu’au 1er jour ouvrable suivant.

La déclaration de naissance est obligatoire pour tout enfant. Elle doit être faite par une personne qui a assisté à l’accouchement c’est pourquoi le CHU offre ce service, mais elle peut être faite par le père qui ira lui-même à la mairie de Rouen. La déclaration de naissance permet d’établir l’acte de naissance.

Au sein d’un couple non marié, la filiation d’un enfant s’établit différemment à l’égard du père et de la mère. Pour la mère, il suffit que son nom apparaisse dans l’acte de naissance pour que la maternité soit établie. En revanche, pour établir une paternité, le père doit faire une reconnaissance avant ou après la naissance.

A lire aussi...

L’équipe de la maternité Charles-Nicolle se réorganise face au Covid-19 L’évolution très rapide de...
L’épidémie COVID s’éloigne progressivement et nous amène à élargir l’accès des accompagnants dans notre...
L’amélioration sensible de la situation épidémique du COVID-19 nous amène à reprendre notre activité...