Covid-19 : Informations

L’équipe de la maternité Charles-Nicolle se réorganise face au Covid-19

L’évolution très rapide de l’épidémie du Covid-19 en France, nous amène à prendre des précautions et décisions exceptionnelles à la maternité du CHU de Rouen, ce jusqu’à fin avril dans l’immédiat, avec au cœur de nos préoccupations vous protéger ainsi que l’ensemble de notre personnel.

Information générale

Le virus ne semble pas entraîner une infection plus sévère chez les femmes enceintes (pneumonie, syndrome de détresse respiratoire) comparativement aux femmes non enceintes. Mais les données publiées chez les femmes enceintes sont encore trop peu nombreuses pour pouvoir donner une information précise. On sait par ailleurs que les infections comme la grippe classique expose les femmes enceintes à des complications pulmonaires parfois très graves. Ceci tout particulièrement au 3e trimestre de la grossesse, en cas d’obésité et de maladies associées. En pratique, il convient de rester très prudent et de respecter le confinement chez soi en limitant les contacts extérieurs le plus possible. Sachez également qu’il ne semble pas y avoir de transmission du virus au fœtus et au nouveau-né.

Limiter au maximum tous les soins non urgents

Le personnel soignant du CHU et de la maternité doit également se protéger contre le COVID19 pour rester sur le terrain et donner les soins nécessaires. Nous devons dans ce sens limiter au maximum tous les soins non urgents dès aujourd’hui.

Nous allons reporter toutes les consultations non urgentes en particulier lorsque la grossesse se déroule normalement et en l’absence de pathologie chez la mère et l’enfant. Il s’agit des consultations obstétricales et des échographies. Les médecins anesthésistes vont mettre en place une consultation pas téléphone.

La maternité du CHU de Rouen reste cependant à votre disposition pour vous prendre en charge 24 heures sur 24 et répondre à toutes vos questions. Vous serez certainement contacté par la maternité peu de temps avant votre prochaine consultation prévue. N’hésitez pas à nous appeler ou à venir consulter en cas signes inhabituels tels que l’apparition de douleurs abdominales, de saignements, de pertes de liquide, de maux de tête, ou si votre fœtus ne bouge pas comme d’habitude par exemples.

Vous vous apprêtez à accoucher ?

Seule la présence d’un accompagnant identifié sera autorisée (du père, d’un parent pour une mineure…). Il ne doit pas y avoir de succession d’accompagnants, un seul est identifié et autorisé.

En  pratique :

  • Il faut dorénavant éviter de séjourner à plus d’une personne dans les salles d’attente ou dans les couloirs. Si c’est le cas, une distance d’au moins un mètre doit être respectée et sur une courte durée.
  • Le père sera accueilli à l’entrée des salles de naissance et sera ensuite accompagné dans la salle de naissance ou se trouve sa femme pour ne plus en sortir. Ceci afin d’éviter les allers et venues.
  • Il sera privilégié une accouchée par chambre uniquement.
  • Une visite par jour sera autorisée en suites de couches. Le père devra rester confiné dans la chambre de sa femme afin d’éviter les allers et venues.
  • Lorsque l’accompagnant souhaitera rentrer chez lui, il devra quitter le pavillon en respectant les mesures de distanciation sociale.

La durée d’hospitalisation sera la plus courte possible avec une durée de séjour de 48 heures pour les accouchements normaux et grossesse normale.

Un relai avec une sage femme libérale vous sera proposé  pour continuer votre prise en charge et celle de votre enfant. Si vous consentez à ce suivi, une sage femme pourra venir à votre domicile  pour effectuer votre surveillance clinique et celle de votre enfant, elle vous apportera aussi le soutien dont vous aurez besoin. Les visites seront prises en charge à 100% par la sécurité sociale.

A lire aussi...

Point de situation de la réorganisation de la maternité Charles-Nicolle – 27/03 Nous sommes...
Les équipes de Baby Boom arrivent bientôt à la maternité Charles-Nicolle.
A l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, on vous propose de tester...